« Grandes écoles. La fin d’une exception française » de Thomas Lebègue et Emmanuelle Walter

Lundi 6 octobre 2008, par Sébastien // Actualité

Les grandes écoles françaises seraient de plus en plus contestées. C’est ce que montrent deux journalistes, Thomas Lebègue et Emmanuelle Walter dans une enquête. Un livre qui souhaiterait une réforme d’un système.

Editions Calmann-Lévy (226p., 17E)

Alors que les universités françaises sont très en-deça des résultats que l’on est en droit d’attendre d’un service public, avec des taux d’échecs consternants, voici que deux journalistes tentent de nous expliquer que le modèle des grandes écoles est lui aussi, contestable.

Et vous, partagez-vous leur avis ? Qu’en pensez-vous, qu’en dites-vous ?

Répondre à cet article

3 Messages

  • Ce livre est consternant de démagogie et d’incompétence. Tous les malheurs de la France viennent des grandes écoles...à commencer par l’affaire Kerviel. Mais les auteurs ne savent même pas ce qu’est un master, qu’ils nomment mastère, et ne savent pas le différencier d’un Mastère Spécialisé de Grande Ecole, etc.
    A propos, le Times Higher Education vient de publier son classement annuel des 200 meilleures universités. Il n’y a que quatre établissements français dans ce lot. Dont trois grandes écoles...

    repondre message

    • Je suis tout à fait d’ accord avec ce que vous avez dit , d’ abord parce qu’ il n’ existe pas que les trois grandes prépas situées à Versailles ou à Paris mais des tas d’ autres prépas qui permettent aux élèves d’ origine modeste d’ accrocher une école alors qu’ ils n’ habitent ni dans le seizième ni dans le septième arrondissement , par ailleurs ces fameuses grandes écoles sont souvent remplies de fils et filles d’ enseignants et à ce que je sache ils ne font pas partie des classes privilégiées , enfin ce qu’ il faudrait considérer ce n’ est pas la profession du père d’ un élève mais celle de son grand père et là on aurait des surprises ( il est en effet difficile de s’ élever socialement en une seule génération ( manque d’ informations d’ ambition etc....) ce livre est véritablement scandaleux et ridicule .

      repondre message