Une scolarité gratuite pour tous les étudiants boursiers à HEC

Mardi 7 avril 2009, par Sébastien // Actualité

Dès septembre 2009, HEC, située à Jouy-en-Josas, permettra aux étudiants bénéficiant d’une bourse de ne pas payer de frais d’inscription, et ce quel que soit le montant de cette bourse.

Il sera donc possible d’étudier gratuitement à HEC à la condition d’être étudiant boursier [1].

Cette mesure devrait concerner en septembre 2009 environ 70 élèves.
Le manque à gagner de l’école est estimé à 600000 euros par an. C’est la fondation de l’école qui va aider au financement de cette mesure. Ce dispositif vient s’ajouter aux bourses d’excellence, accordées aux élèves - français et étrangers - particulièrement brillants.

Cette initiative d’HEC provient en partie des entreprises mais aussi du président de la République qui a fixé, en décembre 2008, un objectif de 30% de boursiers en classes préparatoires dans le but de démocratiser la réussite et de permettre aux étudiants issus de milieux modestes de suivre des études tournées vers le mérite et l’excellence.

Cette mesure était nécessaire si l’on en croit les statistiques : ils étaient 29% durant les années 1950 à faire partie de l’une des quatre plus prestigieuses grandes écoles françaises (HEC, Polytechnique, l’ENA et Normale sup). Au milieu des années 90 ils n’étaient plus que 9%. Et cette situation ne s’est jamais améliorée depuis.

Selon le président de la Conférence des grandes écoles, C. Margaria, « Aucun élève ne doit être empêché d’effectuer sa scolarité dans nos établissements pour des raisons financières. Et tous les directeurs sont mobilisés sur ce sujet ».

Lire le communiqué de presse

Répondre à cet article