HEC annonce la gratuité totale et systématique pour tous les étudiants boursiers d’Etat

Mardi 7 avril 2009, par Sébastien // Espace presse

Ce mardi 7 avril, lors d’une conférence de presse : M. Daniel Bernard, Président de la Fondation HEC ; M. Henri Proglio, membre de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris et Président du Conseil d’Etablissement d’HEC, M. Xavier Romatet, Président de l’Association des diplômés, M. Bernard Ramanantsoa, Directeur Général d’HEC, et M. Eloïc Peyrache, Directeur Délégué de l’Ecole HEC, ont annoncé une initiative sans précédent pour faciliter l’accès à son concours et promouvoir la diversité sociale : la gratuité totale et systématique des études à HEC pour les étudiants boursiers d’état.

Consciente de ses responsabilités vis-à-vis des étudiants de toutes origines, l’Ecole veut jouer pleinement son rôle citoyen en favorisant le bon fonctionnement de « l’ascenseur social ».

Concrètement, la Fondation HEC, l’Ecole et l’Association des diplômés s’engagent à financer la totalité des frais d’inscription au concours et des frais de scolarité pour tous les étudiants boursiers d’Etat.

C’est la première fois qu’une telle initiative est prise : le financement sera systématique pour tous les étudiants éligibles, sans restriction ou quota.

Daniel Bernard rappelle : « L’excellence ouverte à tous est au cœur des priorités de la Fondation, de l’Ecole et de l’Association des diplômés. C’est pourquoi la Fondation HEC assurera le financement de cette opération. La Fondation HEC a lancé à l’automne dernier une campagne de développement de 100 Millions d’euros sur 5 ans auprès des entreprises et des diplômés. Un des trois objectifs prioritaires de THECAMPAIGN est de favoriser significativement la diversité sociale de l’école. Nous souhaitons que ce nouveau dispositif simple et lisible permette à tous de profiter de l’excellence d’HEC, qui doit servir d’ascenseur social ».

Xavier Romatet annonce ce jour un don de 100 000 euros de l’Association à la Fondation HEC pour financer la mise en œuvre de cette opération spécifique. « Je sais que toute la communauté HEC est mobilisée pour promouvoir la diversité. Afin d’aller plus loin encore dans l’effort de solidarité, nous engageons une campagne de levée de fonds dédiée à l’égalité des chances auprès de tous les diplômés ».

Pour Henri Proglio, « Depuis que je préside le Conseil d’HEC, et en ligne avec la politique de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, l’Ecole a mis la "performance responsable" au cœur de son projet stratégique. Cela signifie à la fois œuvrer pour figurer parmi les meilleures business schools dans le monde et continuer à s’ouvrir aux catégories sociales les moins favorisées. Nous sommes convaincus que diversifier ses talents est un facteur d’efficacité ».

Bernard Ramanantsoa précise : « Notre politique de diversité, entamée depuis plusieurs années sous l’impulsion de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, franchit aujourd’hui une nouvelle étape : la gratuité totale du concours et des frais de scolarité pour les étudiants boursiers d’Etat (définis sur les mêmes critères que pour l’attribution d’une bourse d’Etat), de façon systématique. Il convient de remercier la Fondation HEC et l’Association des diplômés pour leur appui. Leader en Europe, HEC se nourrit de diversité. Nous accueillons un grand nombre d’étudiants étrangers et le concours d’admission directe en 2ème année permet à des juristes, des ingénieurs ou des architectes d’intégrer l’Ecole. Rappelons aussi que le concours d’admission en 1ère année est ouvert à 4 filières distinctes en classes préparatoires (Economique, Scientifique, Lettres & sciences humaines et Technologique) ».

« La diversité républicaine est une valeur structurante pour l’Ecole : un même concours pour tous. Simplement, il faut que chacun ait les mêmes chances de réussir ce concours, et que nous œuvrions à combler les inégalités insupportables provenant de l’origine sociale et/ou territoriale des étudiants », souligne Eloïc Peyrache.

Enfin, pour promouvoir ce dispositif, des ambassadeurs de l’Association des diplômés HEC accompagnés d’étudiants de l’Ecole proposeront dans les lycées de France des conférences d’information sur les filières classes préparatoires aux Grandes Ecoles.

« La priorité sera donnée aux lycées implantés dans les banlieues des grandes villes et dans les grandes zones rurales. Il est clair que l’ensemble de ces conférences d’information ne bénéficiera pas qu’à HEC. Cette démarche permettra de promouvoir plus généralement les atouts des Grandes Ecoles dans l’insertion professionnelle des jeunes » complète Xavier Romatet.

« Cette initiative s’inscrit pleinement dans les actions déjà lancées depuis plusieurs années par HEC pour accompagner, dans la durée, le long de leurs études en classes prépas des élèves boursiers, issus de quartiers sensibles ou d’espaces ruraux économiquement fragilisés, et tout particulièrement dans les filières technologiques qui réunissent le plus grand nombre de bacheliers boursiers d’Etat. Cela s’inscrit également dans le dispositif des "Cordées de la réussite" lancé conjointement par Valérie Pécresse et Fadela Amara en novembre dernier et dans lequel HEC est fortement impliqué », conclut Nicole d’Anglejan, Déléguée à l’Egalité des Chances à HEC.

« Sans l’aide de la Fondation HEC, je n’aurais pas pu rester à HEC. Il m’était impossible même avec une bourse d’état de couvrir mes frais de scolarité ou de logement », explique Mounir, étudiant en 2ème année à HEC. « Une fois libérés des préoccupations financières, les boursiers peuvent penser à bâtir leur projet professionnel à long terme, choisir leurs stages, s’impliquer dans des associations… »

En octobre dernier, la Fondation HEC a annoncé un plan de financement de 100 millions d’euros pour favoriser l’excellence académique, la diversité sociale et la reconnaissance internationale d’HEC. Fondée en 1881 par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, HEC bénéficie parallèlement, dans le cadre de son plan de développement, du soutien de cette dernière qui investit 100 millions d’euros pour les conditions de vie des étudiants et l’extension des infrastructures académiques du campus.