Communiqué de presse de l’UNI

L’UNEF et la FAGE méprisent les étudiants des établissements d’enseignement supérieur privés

CNESER du 15 juin

Lundi 15 juin 2009, par Alexandre // Actualité

Ce lundi 15 juin, le CNESER (Conseil National de l’Enseignement supérieur et de la recherche) s’est réuni afin d’étudier notamment les projets d’arrêtés autorisant les établissements d’enseignement supérieur technique privés à délivrer des diplômes visés par l’Etat ainsi que des diplômes conférant le grade de master.

A cette occasion, Jean-Pierre HELFER, président de la commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion a présenté les divers établissements (parmi eux l’EM Lyon, l’ESC Grenoble, l’ESC Reims, l’IDRAC Lyon) sollicitant l’obtention d’un visa ou la délivrance d’un grade de master.

Attachée à l’insertion professionnelle ainsi qu’à la diversification des établissements d’enseignement supérieur, l’UNI a voté pour l’ensemble des visas sollicités.

Malheureusement, l’UNEF et la FAGE ont préféré l’idéologie à la réussite des étudiants. En votant contre les visas, ces deux mouvements étudiants marquent ainsi leur mépris à l’égard des étudiants désireux de se tourner de plus en plus vers les formations d’enseignement supérieur privé (dont le taux d’insertion est bien meilleur que celui des universités) à la rentrée prochaine.

Cette attitude est d’autant plus regrettable qu’en période de crise et dans un contexte universitaire maussade (chute des effectifs dans plusieurs universités suite aux blocages récurrents, vœux des lycéens majoritairement pour les filières courtes…), ces établissements offrent aux étudiants une formation alliant qualité pédagogique à une insertion professionnelle réussie.

Répondre à cet article