Nouvelle attaque contre les Ecoles de commerce

Mardi 23 juin 2009, par Sébastien // Actualité

Lors du CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche) en date du 15 juin, les organisations étudiantes se sont réunies afin d’étudier les projets d’arrêtés autorisant ton établissement à délivrer des diplômes reconnus par l’Etat ainsi que des diplômes conférant le grade de master.

Malheureusement, les syndicats étudiants UNEF et FAGE ont préféré l’idéologie politique à la réussite des étudiants. Une fois de plus, en votant contre la reconnaissance, ces deux mouvements étudiants ont marqué leur mépris à l’égard des étudiants désireux de se tourner vers des formations d’excellence permettant d’entrevoir de nombreux débouchés.

C’est pourquoi, les comités Promotion Grandes Ecoles, alertés par les élus nationaux de l’UNI, seule organisation étudiante à défendre les intérêts des Ecoles Supérieures Privées, déposeront très prochainement une pétition à Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement Supérieur, afin que ton école puisse continuer à délivrer des diplômes reconnus par l’Etat.

Pétition : Stop à la casse des écoles de commerce


Alors que la première préoccupation des étudiants demeure l’insertion professionnelle, qui plus est en période de crise, alors que l’Enseignement Supérieur Privé fait chaque jour ses preuves en matière d’orientation et de débouchés, il apparaît anormal que le CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche) en date du 15 juin, ait décidé de refuser d’attribuer la reconnaissance de l’Etat à de nombreux diplômes dispensés par des écoles d’enseignement supérieur privées.

La liberté de choisir son établissement, ne doit pas être bafouée par des préjugés idéologiques, dogmatiques et politiques de certains syndicats étudiants, UNEF et FAGE en tête.
En effet, dès qu’il s’agit d’établissements privés, ces tenants de la bonne pensée refusent, sous des prétextes fallacieux (sélection par l’argent, frais d’inscription, démocratie absente…), toute reconnaissance au système d’enseignement privé.

Ce n’est pas la première fois, ni la dernière, que les syndicats étudiants et enseignants veulent mettre fin à l’existence de ces établissements. Je refuse que mon établissement soit dévalorisé vis-à-vis de l’Université. Je défends l’existence de l’Enseignement Supérieur Privé.

Je signe la pétition demandant à Mme Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, l’habilitation du diplôme et la reconnaissance de mon établissement.

info portfolio

JPEG - 158.1 ko
Flyer à poster sur vos profils facebook avec un lien sur cette page
Flyer à poster sur vos profils facebook avec un lien sur cette page