Treize écoles françaises dans le classement des masters européens du "Financial Times"

Mardi 18 septembre 2007, par Alexandre // Actualité

Treize écoles françaises apparaissent dans le palmarès 2007 des 40 meilleurs masters en management établi par le "Financial Times". Le journal anglais a rendu public la troisième édition de son classement européen ce matin, lundi 17 septembre.

Pour la troisième année, HEC occupe la première place du classement. Le CEMS (Community of European management schools), qui regroupe 17 écoles dont HEC, reste second. La troisième position est occupée cette année par la LSE (London School of economics) qui a pris la place de l’ESCP-EAP.

Trois écoles de la banque Ecricome sont présentes pour la première année : l’ICN de Nancy (32ème), Euromed Marseille (22ème) et l’Escem Tours-Poitiers (39ème). En revanche, l’ESC Lille disparaît du palmarès, alors qu’elle occupait la 23ème place en 2006.

Les plus fortes progressions sont enregistrées par l’ESC Toulouse, qui gagne 6 places, l’Edhec (5 places), l’ESC Reims (4 places), l’ESC Rouen et Audencia (2 places). En revanche, Grenoble School of Management passe de la 4ème à la 7ème place.

Tous les établissements français ont présenté leur programme "grande école" pour ce classement, à l’exception de l’Essec et de Grenoble École de management, qui ont fait examiner par le journal des masters différents.

Le score final est établi à partir du salaire des diplômés 3 ans après (20% de la note), le retour sur investissement de la formation (5%) et la progression de carrière sur 3 ans (10%), la possibilité pour les diplômés d’atteindre leurs objectifs en terme de carrière (5%), la part d’étudiants employés trois mois après le diplôme (5%), la part de femmes dans le corps professoral (3%), parmi les étudiants (3%) et au sein de la direction (1%), le pourcentage de doctorants (6%) ; le poids des langues étrangères (5%), la mobilité internationale des élèves (10%) et l’exposition internationale de la formation (10%), l’efficacité du centre de gestion de carrières de l’école (5%), la part de professeurs (5%), d’élèves (5%) et de membres de la direction (2%) étrangers.
Pour participer au classement, les écoles françaises doivent être accréditées Equis. Bordeaux École de Management, l’ESC Lille et le Ceram sont les seules écoles qui possèdent ce label mais n’apparaissent pas dans le palmarès.

Répondre à cet article