Les 13 écoles d’ingénieurs du concours Geipi créent un bureau permanent

Mercredi 23 janvier 2008, par Laurent // Actualité

Les 13 écoles du concours Geipi (Groupement d’écoles d’ingénieurs publiques à parcours intégré) se dotent d’un bureau permanent. Il sera composé de 4 membres, élus pour deux ans. Bertrand Bonte, directeur de Telecom Lille-I, en a été élu président. Il est entouré de Michel Robert, vice-président, directeur de l’Esstin, de Jean-Lorain Genty, directeur de l’Isat Nevers, et de Roger Marlin, enseignant à Polytech Nice.

"Ce bureau permettra d’améliorer l’efficacité du système, alors que le nombre d’écoles du Geipi a augmenté de manière très importante en quelques années", souligne Agnès Mangel, responsable du concours. Le Geipi devrait ensuite se doter d’une structure juridique. Il pourrait aussi initier des rapprochements avec d’autres groupements d’écoles. "L’idée est de travailler un maximum en commun, afin notamment d’être plus lisibles auprès des lycéens."

Les 13 écoles du Geipi sont : l’Isat Nevers, l’Esirem Dijon, Polytech’Nice-Sophia, Polytech’Orléans, l’Esstin, l’EEIGM et l’ENSGSI à Nancy, Telecom Lille-I, l’Isel Le Havre, l’Istase Saint-Étienne, l’Istia Angers, l’Isty Versailles, Sup Galilée.

Répondre à cet article