Ecole Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise

Mercredi 13 juin 2007 // Ecoles d’ingénieurs

http://www.ensiie.fr

L’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise (ENSIIE)
a remplacé l’IIE au 1er août 2006
L’Institut d’Informatique d’Entreprise (IIE) a été créé au sein du Cnam en 1968.

L’école a atteint au sein de cet établissement sa maturité de grande école d’ingénieurs en informatique. Toutefois, son statut de service du Cnam d’une part, le recentrage du Cnam sur les métiers de la formation tout au long de la vie d’autre part, ne donnaient pas la possibilité à l’IIE d’évoluer et de faire face aux défis imposés aux écoles d’ingénieurs par les transformations économiques et sociétales.

Le décret créant l’ENSIIE est paru en juillet 2006, avec effet au 1er août 2006. L’ENSIIE est dotée du statut d’établissement public, avec les moyens financiers et humains et les capacités décisionnelles qui lui permettront de s’adapter, d’évoluer afin de toujours mieux répondre aux attentes de ses élèves et aux besoins des entreprises.

Dès 2007, l’école aura des locaux neufs à la hauteur de ses ambitions. Cela permettra le renforcement des formations existantes, ainsi que le développement de nouvelles formations, des activités de recherche-développement et des activités tournées vers les entreprises.

Une convention de partenariat avec l’université d’Evry permet à l’Ensiie de bénéficier d’une mutualisation de moyens et de la mise en place de synergies enseignement-recherche entre les deux établissements.

Ainsi l’IIE devient l’ENSIIE pour :

plus d’efficacité au service de ses élèves et des entreprises,
plus de moyens pour assurer ses missions

Le positionnement de la formation, les modalités de recrutement ne changent pas.

Une grande école publique d’ingénieurs en informatique
L’Ecole National Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise dont la formation couvre le domaine des STIC (Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication) et leur impact sur l’organisation des entreprises forme des ingénieurs informaticiens reconnus et très recherchés par le monde professionnel aussi bien dans les entreprises du secteur industriel que dans celles des secteurs banque- assurance et services (voir Ingénieurs ENSIIE).

Le recrutement en première année se fait essentiellement sur le concours Centrale-SupElec. Les autres sources de recrutement sont : le concours national Deug et des admissions sur titre pour les titulaires d’un DUT, d’un BTS ayant fait une préparation ATS, d’une licence ou d’un diplôme équivalent.

Le recrutement en deuxième année se fait sur admission sur titre pour les titulaires d’une Maîtrise ou d’un diplôme équivalent.

La scolarité en formation initiale se déroule sur trois années à temps plein, complétées par 11 mois de stages en entreprise.

La spécificité d’une école comme l’ENSIIE vient d’une formation généraliste en informatique et pluridisciplinaire fondée sur trois pôles : informatique, mathématiques de la décision, économie-gestion-finance. Un enseignement de formation humaine vient compléter la formation.

Intégrer une école comme l’ENSIIE, c’est se donner d’une part une compétence forte et reconnue et d’autre part, la possibilité d’exercer un métier adapté à sa personnalité aussi bien pour les garçons que pour les filles (Ingénieurs ENSIIE).

La formation se caractérise par une grande ouverture sur l’international : 30% des étudiants passent au moins 3 mois à l’étranger, soit au cours d’un stage, soit en effectuant la troisième année de scolarité dans une université étrangère.

Les ingénieurs IIE/ENSIIE sont présents dans des secteurs d’activités très divers (industrie, audit-conseil, banque-assurance, services), exerçant des fonctions d’ingénieur d’études et de conception, ingénieur d’exploitation, chef de projet, expert, manager.

L’ENSIIE est une grande école d’ingénieurs parfaitement identifiée et reconnue par la profession, classée parmi les toutes premières écoles de sa spécialité, disposant d’un important réseau (A3IE)

Autres formations proposées par l’ENSIIE
Formation continue en alternance d’ingénieurs (FIP) en informatique, ouverte aux personnes de niveau bac+2 ayant au moins 3 ans d’expérience professionnelle.

Mastère spécialisé en bio-informatique (MSBI) ouvert aux titulaires d’un bac+5.

Des Masters co-habilités.

Derniers articles